Nymphoplastie – Réduction des petites lèvres  

Les patientes présentant un développement excessif des petites lèvres génitales peuvent maintenant bénéficier d’une chirurgie correctrice, douce et légère.

Quels sont les principes de la nymphoplastie ?  

La chirurgie intime de la femme est longtemps restée un sujet tabou. De plus en plus pratiquée, la correction de l’hypertrophie (développement excessif) des petites lèvres permet de retrouver une sexualité plus épanouie, et de traiter un complexe esthétique véritable.

Les petites lèvres sont des ailerons de peau qui couvrent le clitoris et l’orifice vaginal.

Elles sont normalement cachées par les grandes lèvres. 

En cas d’hypertrophie, elles sont perçues comme trop visibles notamment lors du port de certains vetements moulants. 
Parfois, cette hypertrophie est responsable de douleurs durant les rapports sexuels.
La nymphoplastie de réduction permet de réduire la taille de ces petites lèvres hypertrophiques endissimulant au maximum les cicatrices.

La nymphoplastie est une intervention simple aux suites courtes avec un séjour bref en clinique.

En pratique, comment se déroule l’intervention ? 

Mode d’anesthésie:
La nymphoplastie de réduction se déroule sous anesthésie générale ou locale assistée par des tranquilisants.

Modalités d’hospitalisation:
Ambulatoire (sortie le soir meme de l’intervention)

Durée de l’intervention:
30 à 45 min

Quelles sont les suites opératoires ?  

La nympholastie de réduction est peu douloureuse.

  • Les ecchymoses (bleus) et l’œdème (gonflement) disparaissent à partir de la troisième semaine
  • Une hygiène rigoureuse est nécessaire pour éviter tout risque d’évolution infectieuse
  • Les rapports sexuels peuvent reprendre après 30 à 45 jours
  • Les fils sont résorbables et tombent tout seul à 3 semaines
  • Suivi régulier à 1, 2 et 4 semaines, 3 mois et 1 an
  • Résultat visible immédiatement malgré l’œdème, déjà bon à 1 mois, et résultat final à 6 mois.

A terme, les cicatrices sont invisibles dans la plupart des cas

5 questions dans “Nymphoplastie

  1. le lipofilling des mains occasionne t il une eviction sociale ? La labioplastie des GRANDES Lèvres : où se font les incisions à l’intérieur ou à l exterieur des grandes lèvres ?

    1. Bonjour Madame,

      Le lipofilling des mains occasionne en effet une éviction sociale d’une petite semaine, le temps que l’œdème se résorbe en partie et que les quelques ecchymoses s’atténuent.

      Concernant la chirurgie de réduction des grandes lèvres, la cicatrice se dissimule à l’intérieur, entre grandes et petites lèvres, évitant ainsi une « béance vulvaire » et une cicatrice apparente.

      Je reste à votre disposition,
      Bien cordialement,

      Dr Gasnier

    1. Bonjour,
      Il est habituellement conseillé d’attendre la majorité (18 ans) pour réaliser une nymphoplastie. Cependant, il est possible dans certains cas plus rares et très importants et gênants de réaliser cette intervention à partir de 16 ans.
      Je reste à votre disposition,
      bien cordialement
      Dr Gasnier

Laisser un commentaire

Votre nom et votre adresse email ne seront pas publiés. champ Obligatoire *