La reconstruction mammaire

Reconstruction mammaire : Les techniques récentes de chirurgie plastique du sein permet aujourd’hui de reconstruire un sein à la suite d’une mastectomie pour cancer mammaire.

Quels sont les objectifs

reconstruction mammaire chirurgie du seinCette reconstruction peut être immédiate (c’est-à-dire réalisée au cours de l’intervention de mastectomie) ou différée, réalisée dans ce cas au cours d’une deuxième intervention.
Le type de cancer du sein orientera le chirurgien plasticien et le gynécologue pour définir la meilleure option pour votre situation.
En cas de radiothérapie suivant la mastectomie, il est nécessaire d’attendre un an après la fin du traitement pour envisager un geste chirurgical.
La reconstruction peut faire appel à une prothèse, à une reinjection de graisse (lipostructure ou lipomodelage du sein) ou à un lambeau.
Dans plus de 80 % des cas, il est nécessaire de réaliser un geste de symétrisation 6 mois après la première intervention. En effet, le sein restant n’ayant pas la meme forme ni parfois le meme volume que le sein reconstruit, une intervention complémentaire de chirurgie plastique du sein est souvent proposée pour harmoniser la silhouette et symétriser les deux seins.
La reconstruction de la plaque aréolo mamelonnaire (mamelon et areole) aura lieu au cours de l’intervention de symétrisation.

Quels sont les principes techniques

La reconstruction par implants prothétiques (prothèses mammaires)

Il s’agit de la technique la plus simple :

  • soit avec pose d’emblée de l’implant associé en général à un avancement cutané de la peau de l’abdomen ;
  • soit après une période d’expansion pour adapter la peau du thorax au volume de l’implant ;

Elle offre les avantages d’une chirurgie rapide et simple aux suites moins lourdes, donc applicables à tous les âges.
Néanmoins, elle n’est pas toujours possible et le résultat peut être meilleur avec les autres techniques.

La reconstruction mammaire par lambeau

Il s’agit le plus souvent du muscle grand dorsal, vaste muscle du dos don’t e prélèvement n’entraine pas de prejudice fonctionnel notable.
Elle permet de donner le résultat le plus naturel et le plus stable à long terme.
Par contre, les suites sont plus lourdes. Elle s’adresse donc à des patientes en meilleur état physique.
La technique consiste à prélever un muscle du corps pour venir combler le vide laisser par la mastectomie, et ce, seul ou associé à une prothèse ou à une lipostructure.
C’est une technique complexe qui fait appel à toute la qualification nécessaire au prélèvement de lambeau, et surtout au sens de l’esthétique pour que le sein reconstruit soit à la hauteur de l’espérance de la patiente.
Dans certains cas précis, la reconstruction du sein peut faire appel à un lambeau graisseux prélevé sur la partie inférieure de l’abdomen. Ce type de lambeau appelé DIEP fait appel aux techniques de microchirurgie vasculaire et permet aux patientes de bénéficier dans le meme temps opératoire d’une plastie abdominale (abdominoplastie).

Et le lipofilling mammaire ?

Le lipofilling ou lipostructure est un complément essentiel. Ceci permet par des retouches d’améliorer le volume, la symétrie des seins, afin de rendre la poitrine plus naturelle et harmonieuse.

En pratique, comment se déroule l’intervention ?

Mode d’anesthésie
Générale

Durée d’hospitalisation
1 à 2 jours pour les prothèses
6 jours pour les lambeaux

Durée de l’intervention

Environ 1 h pour les prothèses simples
Environ 3h pour les lambeaux (jusqu’à 7h pour les lambeaux microchirurgicaux type DIEP)

Quelles sont les suites ?

Durée de la convalescence

1 à 2 semaines pour les prothèses
2 à 3 semaines pour les lambeaux

  • Les suites opératoires sont le plus souvent peu douloureuses, calmées par les antalgiques classiques qui vous seront prescrits
  • Port d’un soutien gorge de contention adapté sans armature pendant 30 à 45 jours
  • Reprise des activités professionnelles au bout d’1 à 3 semaines
  • Reprise des activités sportives au bout de 8 semaines
  • La symétrisation et la reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire aura lieu environ 6 mois plus tard
  • Résultat final à 1 an

Laisser un commentaire

Votre nom et votre adresse email ne seront pas publiés. champ Obligatoire *