Gynécomastie chez l’homme 

La gynécomastie correspond au développement anormal de la glande mammaire chez l’homme, entrainant souvent un retentissement psychologique important motivant la consultation.

Quels sont les objectifs de l’intervention ?

Le traitement chirurgical de la gynécomastie a pour but de réduire le volume mammaire en retirant la graisse du sein et /ou la  glande mammaire.

Quels sont les principes ?

Lors de la consultation, l’examen clinique permettra de préciser la nature de la gynécomastie:
En cas de gynécomastie graisseuse prédominante, une lipoaspiration sera réalisée;
En cas de gynécomastie glandulaire prédominante, une exérèse de la glande mammaire sera proposée.
Une ptose mammaire est parfois associée, auquel cas une mastopexie (réhaussement mammaire) est indiquée dans le meme temps opératoire.

En pratique, comment se déroule une cure de gynécomastie ?

Mode d’anesthésie: 
Anesthésie locale avec sédation ou anesthésie générale selon l’importance de la gynécomastie et la technique utilisée.Durée de l’intervention:
45 min à 2H

Hospitalisation:
Ambulatoire (sortie de clinique le soir de l’intervention) ou 1 nuit à la clinique.

Où sont placées les cicatrices ?

Les cicatrices sont situées en demi-cercle sous le mamelon en cas d’exérèse de la glande mammaire seule.
Si une mastopexie est réalisée, les cicatrices sont dissimulées selon l’importance de la ptose:
  • autour de l’aréole
  • autour de l’aréole et verticalement jusqu’au sillon sous-mammaire

En cas d’adipomastie prédominante, une liposuccion est aussi réalisée seule ou en association avec une cicatrice en demi-cercle sous l’aréole.

Les cicatrices correspondant au geste de liposuccion seule sont dissimulées et millimétriques.

Quelles sont les suites ?

Un vetement de contention est porté pendant 4 à 6 semaines.
Un oedème post-opératoire tout-à-fait normal est présent pendant 2 mois environ.
Le résultat définitif est visible après 3 à 4 mois.
Les cicatrices évoluent sur 12 à 18 mois.
Un arret de travail de 7 à 15 jours est prescrit.

N’hésitez pas à nous faire parvenir vos questions via le formulaire ci-dessous,
nous y répondrons dans les plus brefs délais. 

6 questions sur “Gynécomastie chez l’homme

  1. Bonjour je suis un jeune homme de 23 ans suite à une petite prise de poids il y a un ans maintenant de nature maigre je suis passé à un poids normal et j’ai une tendance à avoir une augmentation mammaire en fonction du temps. sa me semble une turgescence d’areole plus le temps passe plus ça me tracasse je ne compte plus allez à la plage et les t shirt serrée voir les pulls me dérange si une opération devrait mis en place combien ça me coûterait ?

    1. Bonjour,
      Un bilan hormonal est indiqué avant chirurgie. S’il est normal, effectivement je réalise type d’intervention.
      Une prise en charge est parfois possible en cas de vraie gynécomastie (développement anormal de la glande et non de graisse).
      Il faut compter selon les cas entre 1000 et 2000 euros de complément d’honoraires.
      Je reste à votre disposition pour vous voir en consultation si vous le souhaitez.
      Bien cordialement
      Dr Gasnier

  2. Bonjour je suis un jeune homme de 23 ans suite à une petite prise de poids il y a un ans maintenant de nature maigre je suis passé à un poids normal et j’ai une tendance à avoir une augmentation mammaire en fonction du temps. sa me semble une turgescence d’areole plus le temps passe plus ça me tracasse je ne compte plus allez à la plage et les t shirt serrée voir les pulls me dérange si une opération devrait mis en place combien ça me coûterait ?

    1. Bonjour monsieur, la gynécomastie est une pathologie assez fréquente qui n’est pas grave lorsqu’elle est primitive. Les traitements existants sont très efficaces, la chirurgie permet d’enlever l’excès de glande ainsi que l’excès de graisse parfois associés. La peau peut être retendue. En fonction de l’échographie la sécurité sociale peut intervenir, le coût total est alors de 1800 €. Je reste à votre disposition en cas de besoin et vous pouvez me montrer ça en consultation. Bien cordialement, Docteur Dumas

    1. Bonjour monsieur, la gynécomastie est une pathologie assez fréquente qui n’est pas grave lorsqu’elle est primitive. Les traitements existants sont très efficaces, la chirurgie permet d’enlever l’excès de glande ainsi que l’excès de graisse parfois associés. La peau peut être retendue.Il existe des formes unilatérales et des formes asymétriques. En fonction de l’échographie la sécurité sociale peut intervenir, le coût total est alors pour une situation unilatérale de 1200 €. Je reste à votre disposition en cas de besoin et vous pouvez me montrer ça en consultation. Bien cordialement, Docteur Dumas

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée Champs obligatoires *